Les Montagnes Russes


Affiche du spectacle Les Montagnes Russes humour au théâtre à Biarritz le petit bijou

Prochaines Dates :


Auteurs: Eric Assous
Metteur en scène: Bernard Menez assisté de Virginie Stevenoot
Artiste(s): Bernard Menez, Camille Hugues
Genre: Comédie
Type de public: Tout public
Durée du spectacle: 1h30

Il est marié et père d’un adolescent. Sa femme et son fils sont partis en vacances pour la semaine. Lui n’a pas pris de vacances, il travaille. Il est resté cloué à Paris. Célibataire donc !

Elle, jolie brune souriante et esseulée, elle était ce soir-là dans ce bar, tout comme lui. Ils ont vite sympathisé et, assez vite, il lui a proposé de venir boire un dernier verre chez lui. Il n’a pas exactement son âge, mais disons qu’il a le physique avantageux des hommes qui grisonnent avec élégance.

La soirée ne fait que commencer…

Quelques mots sur Bernard Menez :

Parallèlement à de nombreux seconds rôles dans des comédies populaires des années 1970 et 1980, il est un des piliers du théâtre de boulevard à la française. En 1970, il fonde avec un camarade Jean-Pierre Fontaine la Compagnie Sganarelle spécialisée dans les auteurs classiques pour les lycées et les collèges, qu’il dirige de 1970 à 1972.Bernard Menez souriant devant le public au petit bijou café theatre à biarritz

Il débute au cinéma dans Du côté d’Orouet de Jacques Rozier qui lui permet de rencontrer de grands réalisateurs dont François Truffaut qui l’engage dans La nuit américaine. Acteur fétiche de Pascal Thomas et de Jacques Rozier, il est l’un des personnages centraux de Le Chaud Lapin, Celles qu’on n’a pas eues ou bien encore Maine Océan. À la fin des années 1970, il tourne dans diverses comédies aux côtés de Jean Lefebvre, Michel Serrault et même Christopher Lee dans Dracula père et fils. En 1980, Louis de Funès lui offre le rôle de La Flêche dans L’Avare. En 1982, sort sur les écrans son unique film en tant que réalisateur et scénariste : Les P’tites Têtes. En 1984, il obtient un grand succès avec sa chanson décalée “Jolie poupée“. C’est suite à ce succès qu’il décide de se produire sur scène en plein air à Saint-Pol-de-Léon devant des milliers de spectateurs. Sa visite au café de la place fait encore parler aujourd’hui. De 1988 à 1991, il est la vedette de la série télévisée Vivement lundi ! sur TF1. En 1991, il entre à la Comédie-Française mais en démissionne rapidement face à l’accueil de certains sociétaires, ce qui ne l’empêche pas de poursuivre sa carrière de comédien de théâtre.

Élu administrateur de l’ADAMI, société de répartition des droits des artistes et interprètes, en janvier 2003, il entre, en décembre 2003, au Comité de suivi sur le problème des intermittents à l’Assemblée Nationale.

Il interprète le père de Vincent Macaigne dans Tonnerre, un film de Guillaume Brac, sorti en 2014.

Depuis octobre 2014, il participe à la tournée des Éternels du Rire qui se produira dans toute la France jusqu’à la mi-décembre. En 2017, il publie son autobiographie, Et encore… je ne vous dis pas tout !

Constamment sur les routes en tournées théâtrales et sur les scènes parisiennes pour le plus grand bonheur du public, et surtout, au Petit Bijou Théâtre à partir du 11 septembre 2020 à 20h ..